Versus-lire – Anna Moï: « Le Venin du papillon »

J’apprécie d’autant plus que cet intitulé – Littérature Monde – représente, pour moi, surtout une littérature universelle. Il ne s’agit pas de la littérature exotique. Et d’ailleurs, dans Le Venin du papillon, bien évidemment, je me réfère à la guerre du Vietnam, le mot ‘Vietnam‘ n’est jamais écrit.

 

Ecouter l’entretien : Play RTS

 

Tout récemment récompensée pour ce dernier roman par le Prix Littérature-Monde remis au Festival des Étonnants Voyageurs à Saint-Malo, Anna Moï raconte l’enfance et l’adolescence de Xuân, entre la fin de la colonie française et lʹoccupation du pays par lʹarmée américaine.
On suit lʹévolution de cette jeune fille, dont le père est officier dans lʹarmée vietnamienne et celle de deux jeunes Français, livrés à eux-mêmes, en lʹabsence de leurs parents. Xuân découvre la sexualité avec un homme plus âgé travaillant pour les renseignements français.
Auteure de plusieurs romans et recueils de nouvelles, Anna Moï, née à Saigon, a vécu à Paris dans les années 70 jusquʹen 1992, date de son retour dans sa ville natale.

Par Geneviève Bridel 

 

Voir aussi : Anna Moï et Abdelaziz Baraka Sakin, Prix Littérature-monde

Rencontre avec l’écrivaine Anna Moï


Giang-Huong Nguyen

Giang-Huong Nguyen Chargée de collections en Langues et Littératures d'Asie du Sud-Est Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *