Journée d’études « La littérature transdiasporique : Viêt Nam et au-delà »

Institut de l’Université de Londres à Paris

  

Appel à communication :

 

 Journée d’études

« La littérature transdiasporique : Viêt Nam et  au-delà »

 

Chercheuse affiliée : Dr Alexandra Kurmann

(L’Université de Macquarie, Sydney, Australie)

 

Le 18 décembre, 2017 de 14h30 à 19h30

Institut de l’Université de Londres à Paris, 9-11 rue de Constantine, 75005 Paris

 

 

La journée d’études, « La littérature transdiasporique : Viêt Nam et au-delà », explore le tournant transdiasporique pris dans la recherche littéraire contemporaine portant sur la littérature vietnamienne issue de l’immigration volontaire et forcée. Depuis la fin des années 80s les recherches sur la littérature vietnamienne d’expression française et d’expression anglaise se sont considérablement développées, mais de façon séparée. Ce n’est que depuis peu de temps que l’on a commencé à traiter des œuvres des écrivains vietnamiens de la diaspora mondiale de manière simultanée et transnationale. Nous insistons sur le préfixe « trans » de transdiasporique car nous désirons considérer les transferts culturels, linguistiques et littéraires, ainsi que les transmissions entre les textes rédigés à travers et au-delà de la diaspora vietnamienne.

 

Nous lançons un appel pour des communications de 20 minutes sur une recherche achevée ou un travail en cours concernant soit l’écriture vietnamienne en diaspora soit la production littéraire d’une autre communauté diasporique vivant à Paris. La journée d’études comprendra les interventions d’écrivains d’origine vietnamienne, notamment Anna Moï, lauréate du Prix Littérature-monde en 2017 (Le Venin du papillon), Marcelino Truong, auteur de bandes dessinées (Une si jolie petite guerre, 2012), et Thanh-Van Tran-Nhut, auteure de romans policiers et de littérature de voyage (Les enquêtes du mandarin Tân ; Le Palais du Mandarin, 2009). Nous espérons établir à travers une table ronde en fin de journée un dialogue entre écrivains diasporiques et chercheurs, en ce qui concerne le Vietnam, et plus largement ouvert sur d’autres origines.

 

Veuillez envoyer un résumé de 200 mots en anglais ou en français à Alex Kurmann avant le 15 novembre, 2017 : alex.kurmann@mq.edu.au

 


Giang-Huong Nguyen

Giang-Huong Nguyen Chargée de collections en Langues et Littératures d'Asie du Sud-Est Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *