TRAN Van Toan_Invité de TransferS – juin 2019

Hanoi National University of Education (Vietnam)
Invité de TransferS – juin 2019

Transferts culturels franco-vietnamiens
JPEG - 824.4 ko

En juin 2019, le labex TransferS accueille TRAN Van Toan, professeur à la faculté de philologie de la Hanoi National University of Education.

L’historiographie littéraire vietnamienne du XXe siècle : rapports entre littérature, politique et histoire culturelle

Conférences :

4 juin 2019, 15h-17h. Discours sur l’identité nationale dans la perspective coloniale : cas de Phan Bội Châu durant les années 1905-1908
Discourse on National Identity in Colonial Context : the Case of Phan Boi Chau from 1905 to 1908

 Phan Bội Châu a principalement subi trois influences occidentales principales : celle des Français et de la politique coloniale française ; celle des livres nouveaux arrivés par l’intermédiaire de la Chine ; l’exemple japonais. Ces trois sources ont transformé chez Phan sa conception de la personnalité : le lettré devient un militant révolutionnaire. D’ou apparaît dans son esprit une nouvelle conception de l’identité : la culture fait place à la civilisation, importée de la France.

18 juin 2019, 16h30-18h30. Discours sur les Français dans la littérature vietnamienne au début du XXe siècle
The discourse on the French in Vietnamese literature in the first half of the twentieth century

A leur arrivée au Vietnam les Français développent un discours sur les Vietnamiens à travers leurs écrits : recherches, mémoires, journaux de voyage… Mais les Vietnamiens produisent également leurs propres discours à travers des œuvres littéraires, qui manifestent des transformations dans leurs représentations des Français. Cette séance de séminaire vise à analyser ces transformations.

24 juin 2019, 17h-19h. Masculinisation de la féminité : interaction occident-orient dans le roman de Nhất Linh, Rupture
Masculinization of Feminity : East-West interaction in 
Đoạn Tuyệt (Breaking off) by Nhất Linh

Dans le roman de Nhất Linh, Loan, une jeune femme, éduquée a la française, voue à Dũng un amour platonique. Elle veut s’identifier à Dũng, qui est représenté comme un patriote, mais s’attache aux valeurs occidentales. Il s’agit de ce que nous appelonsmasculinisation de la féminité chez Nhất Linh, qui veut apporter à l’identité vietnamienne de nouvelles couleurs, plus modernes et plus occidentales. Néanmoins, nous supposons que cette nouvelle évocation de la féminité intègre les complexes de Nhất Linh face au discours colonial. Ainsi le discours de genre croise le discours sur la modernisation, dont les analyses mettent en évidence les rapports de pouvoirs entre l’Occident (colonial) et l’Orient (colonisé).


Entrée libre dans la limite des places disponibles

Mardi 4 juin – 15h00-17h00
ENS, 45 rue d’Ulm, 75005
salle Lettres 1 & 2 (2e étage, couloir BC)
Mardi 18 juin – 16h30-18h30
ENS, 29 rue d’Ulm, 75005
salle Théodule RIBOT (RdC, aile Erasme)
Lundi 24 juin – 17h00-19h00
ENS, 45 rue d’Ulm, 75005
salle Lettres 1 & 2 (2e étage, couloir BC)


Giang-Huong Nguyen

Giang-Huong Nguyen Chargée de collections en Langues et Littératures d'Asie du Sud-Est Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.