Lettre ouverte aux participants au webinaire du 2 décembre 2020 sur l’économie vietnamienne post-covid et ses perspectives jusqu’en 2030

 

Suite au webinaire « Economie du Vietnam post-covid : quelles perpectives ? », dans le cadre du séminaire France-Vietnam : un portail entre les cultures, l'économiste Lê Van Cuong s'adresse à son public une lettre ouverte pour poursuivre la discussion sur la situation socio-économique du Vietnam d'aujourd'hui.

« J’ai été très étonné des réactions de la part de deux participants portant sur les points suivants :

1. J’ai été négatif vis à vis du Vietnam : Après avoir écouté l’enregistrement vidéo transmis par Giang Huong Nguyen et relu mes transparents je n’ai pas réussi à voir en quoi j’ai été négatif. Au début de mon exposé j’ai fait un bref rappel (c’est écrit sur le transparent) de l’économie vietnamienne avant 2020 où il y a des points positifs et négatifs. J’ai même écrit que l’économie numérique 4.0 était correcte.

J’ai évoqué les problèmes dans l’enseignement supérieur et secondaire, la corruption. Est-ce négatif d’en parler ? Je signale que les informations données dans mon exposé viennent de la presse autorisée au Vietnam. Doit on conclure que la presse autorisée au Vietnam est négative vis à vis du régime vietnamien.

Par ailleurs, chaque fois que j’évoquai un problème, je proposai une ou des solutions pour y rémédier. Est-ce une attitude négative de ma part ?

2. J’ai dit que je souhaitais que le Vietnam devienne comme la Corée du Sud (sur le plan économique en particulier). Réaction d’un participant.

2.a. Le Vietnam y viendra. Très bien, dans combien de temps, au rythme actuel ?

– Le PIB/habitant en 2018 du Vietnam était de 2566 USD. Celui de la Corée du Sud était de 31362 USD. Le Vietnam a comme objectif un taux de croissance annuel par tête de 6.3 % (7 % pour le PIB, 0.7 % pour la population). Il faudrait alors 41 ans, à partir de 2018, cad 39 ans à partir de maintenant, pour avoir un PIB/habitant de la Corée du Sud de 2018.

– Dans combien de temps le Vietnam et la Corée du Sud auront le même PIB/habitant, cad le Vietnam sera comme la Corée du Sud en terme de PIB/habitant ?

Supposons que le Vietnam continue à avoir un taux de croissance du PIB/habitant de 6.3 %. La Corée du Sud a sur ces 4 dernières années un taux de croissance du PIB/habitant de 2 % (nettement moins que l’objectif fixé par le Vietnam). Avec ces hypothèses, le Vietnam rattrapera, en terme de PIB/habitant, la Corée du Sud dans 57 ans à partir de 2020.

2.b. Le même participant s’est posé la question de la corruption en Corée du Sud. Je donne le classement en 2019 de quelques pays d’Asie, selon le CPI (Corruption Perception Index) fait par Transparency International :

* Singapour 4e

* Japon 20e

* Taiwan 28e

* Corée du Sud 39e

* Chine 80e

* Inde 80e

* Vietnam 96

* Thailande 101

* Philippines 113

3. Un autre participant a associé la corruption à l’idée d’immoral et fait la distinction entre les pots-de-vin et la corruption de grande taille (qui est alors immorale). J’ai fait cette distinction dans mon exposé. Seulement en vietnamien il n’y a qu ‘un mot pour ces deux catégories de malversations : tham nhũng. Textuellement il, veut dire corruption. Seulement je maintiens que vendre des diplômes est immoral.

4. Si évoquer la corruption est négatif, je vous cite quelques passages du projet de rapport politique du Parti communiste pour le prochain congrès :
« Tăng cường đấu tranh chống các quan điểm, hành vi phản đạo đức, phi đạo đức. » [Renforcer la lutte contre les points de vue, les actes immoraux, amoraux.] Il ya toute une section intitulée (le titre est en gras dans le document):
Kiên quyết, kiên trì đấu tranh phòng, chống tham nhũng, lãng phí. [Il faut résolument lutter pour prévenir, aller contre la corruption, les gaspillages.] Donc, la corruption est un phénomène reconnu par le parti.

Une des mesures pour lutter contre la corruption est de:

Tiếp tục đẩy mạnh cải cách chính sách tiền lương, nâng cao thu nhập và có chính sách nhà ở, bảo đảm cuộc sống để cán bộ, công chức, viên chức yên tâm công tác. [Continuer à réformer les systèmes des salaires, d’augmentation des revenus, de logements pour assurer que les fonctionnaires puissent vivre normalement et travailler avec l’esprit tranquille.]

Commentaire : ce vœu (que les fonctionnaires puissent vivre normalement et travailler avec l’esprit tranquille.) a été émis depuis 2006, au moins. »

Le Van Cuong


Giang-Huong Nguyen

Giang-Huong Nguyen Chargée de collections en Langues et Littératures d'Asie du Sud-Est Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Eglinger dit :

    Bonjour Giang Huong,
    Tout d’abord, excellente année à toi et tous tes proches.
    Ensuite, puis-je également avoir le lien de la video du Prof. Cuong?
    Merci et excellente journée.

    • Giang-Huong Nguyen dit :

      Merci Jean-Philippe ! Bonne année à toi et à ta famille aussi. Je t’enverrai la vidéo par mail. Bien amicalement !

  2. Gabriel Lagrange dit :

    Bonjour,
    Serait-il possible de récupérer l’enregistrement de la conférence? Cela me serait utile pour mes études !
    Mes notes ne sont plus très claires et j’aimerais revenir sur tous les propos au calme.

    Je vous remercie par avance de votre réponse.
    Bien cordialement

    • Giang-Huong Nguyen dit :

      Bonjour,

      La vidéo vient d’être envoyée à l’adresse mail indiquée.

      Bien cordialement,

      GH Nguyen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search